Top Menu

Profils communautaires

Profils communautaires

Wapekeka

La Première Nation Wapekeka est située à 26 km au nord-ouest de Big
Trout Lake et à 451 km au nord-est de Sioux Lookout, dans le nord-ouest
de l’Ontario. La latitude et la longitude de la réserve sont de 53 N49′
et de 89 W22′. La réserve mesure 5 566 hectares. La communauté est
accessible à l’année longue depuis la construction d’une piste
d’atterrissage, en 1991. Elle comporte approximativement 363 membres de
bande, dont la majorité (328) vivent sur la réserve. La principale
langue parlée est un mélange de Cri et d’Ojibway (Oji-Cree). Les jeunes
gens et une partie des résidents âgés parlent l’anglais avec aisance
comme langue seconde. Le transport local s’effectue principalement au
moyen de véhicules motorisés comme des camions, des autos et des
quadricycles, étant donné qu’on a construit des routes entre
l’aéroport, la clinique médicale, l’école et les autres aménagements.
Les principaux transports se font à pied pendant l’été et en motoneige
durant l’hiver.


http://www.wapekeka.ca/

Wawakapewin

La Première Nation Wawakapewin est située à Long Dog Lake, dans le nord
ouest éloigné de l’Ontario. La communauté est située le long du
littoral sud-est de la rivière Ashewieg. Par voie aérienne, Wawakapewin
se situe à 580 km au nord de Thunder Bay, Ontario. La communauté est
accessible par aéronef nolisé, muni soit de flotteurs ou de skis. La
Asheweig Winter Roads Corporation est responsable de la construction
d’un réseau de routes d’hiver reliant cinq autres Premières Nations et
de fournir un accès aux centres du sud à travers Pickle Lake, PENDANT
environ deux mois par année. L’histoire de Wawakapewin a été transmise
par la tradition orale de la communauté des aînés. Les Wawakapewuk
descendent d’un peuple qui a vécu sur cette terre et utilisé ses
ressources depuis au moins 7 000 ans. Les gens de Wawakapewin
conservent les activités traditionnelles de la chasse, de la pêche, du
trappage et de la cueillette des plantes.

http://www.wawakapewin.ca/

Kasabonika

La Première Nation du lac Kasabonika est située sur la rivière
Asheweig, à 480 km au nord de la municipalité de Sioux Lookout, dans le
nord de l’Ontario. Elle comprend approximativement 1014 membres de
bande, dont la majorité (949) vivent dans la réserve. Celle-ci s’étend
sur une assise territoriale de 10 806,5 hectares. La latitude et la
longitude de la réserve sont respectivement de 53 N49′ et de 88 W40′.
Cette Première Nation ne possède aucune route ouverte à l’année. En
hiver, elle est accessible par voie aérienne et par une route d’hiver.
La langue qu’on parle majoritairement dans la Première Nation
Kasabonika est un mélange de Cri et d’Ojbway (Oji-Cree). Les jeunes
gens et certains résidants âgés parlent avec aisance l’anglais en tant
que langue seconde. Comme dans la Première Nation Wapekeka, le
transport local s’effectue surtout au moyen de véhicules motorisés
comme des camions, des autos et des quadricycles, puisqu’ils ont
construit des routes entre l’aéroport, la clinique médicale, l’école et
autres aménagements. Les principaux transports se font à pied pendant
l’été et en motoneige durant l’hiver.


http://kasabonikafirstnation.com/

Wunnumin

La réserve du Lac Wunnumin est située à une latitude de 53˚ N et à une
longitude de 89˚ W, à 360 km nord-est du Sioux Lookout. La réserve du
lac Wunnumin a été divisée en 2 sections allouées à la terre; la terre
habitée comprend 5, 855 hectares et celle inhabitée, établie à quelque
kilomètre à l’est de la rive sud du Lac Wunnumin, inclue 3, 797
hectares. Il y a près de 533 résidents qui vivent sur la réserve, alors
qu’il y a environ 96 résidents qui vivent à l’extérieur de la réserve.
La langue première des habitants du Lac Wunnumin est l’Oji-Cree et plus
que la moitié de la population parle couramment l’anglais. La
communauté est accessible surtout par transport aérien et il n’y a pas
d’accès aux routes à l’année entière; cependant, durant certaine
saison, les gens peuvent voyager à Wunnumin en utilisant les sentiers
hivernaux, les systèmes de route hivernale ou les cours d’eau. Le Lac
Wunnumin et ses environs ont une grande variété de faune, de vie
aquatique et de végétation forestière. Ces ressources ont bénéficié les
résidents locaux de façon personnelle et commerciale.

http://www.wunnumin.ca/

Carcross/Tagish

La Première Nation Carcross, originellement connue sous le nom de
Caribou Crossing, est située à 60ºNord, 134ºOuest et est
approximativement établie à 70 kilomètres au sud de Whitehorse. La
population enregistrée est d’environ 633, avec une majorité des
résidents vivant à l’extérieur de la réserve. La langue première est
l’anglais et les langues traditionnelles sont le Tagish et Tlingit.
Carcross est l’une des 11 Premières Nations auto-gouvernementales du
Yukon. Carcross a été un poste d’arrêt important pour la route de la
ruée vers l’or et la communauté continue de maintenir ces mêmes
sentiers et les routes commerciales, incluant la Chilkoot Trail.

http://www.ctfn.ca/

Kwanlin Dün

Kwanlin Dün est la plus grande des Premières Nations du Yukon et c’est
la dixième Première Nation auto-gouvernementale du Yukon à avoir obtenu
le traité de protection sous la Constitution du Canada. Le territoire
traditionnel de Kwanlin Dün s’étend du Lac Marsh au Lac Laberge et le
long de Tahgàh Cho, le nom Tagish pour la rivière Yukon. La population
enregistrée est approximativement 997. Kwanlin Dün est situé dans la
ville de Whitehorse et est accessible par la route. Les valeurs, les
langues et les traditions sont profondément ancrés dans la communauté
et dans le territoire. Les activités culturelles comme le camping, la
chasse, la pêche, la cueillette de baies et la médecine traditionnelle
restent très présentes, comme elles l’ont toujours été durant les
derniers millénaires.

http://www.kwanlindun.com/

Fort Resolution (Deninoo Kue)

Fort Resolution est localisé à l’embouchure de la rivière Slave, au
rivage du lac Great Slave. Son nom traditionnel, Deninoo Kue, signifit
« Moose Island ». C’est l’emplacement documenté le plus ancien dans le
Territoire du Nord-Ouest. Son positionnement stratégique au nord des
routes d’eau a fait de cet endroit un site important pour le commerce
des fourrures et est maintenant un site national historique. Fort
Resolution a une population de 480 personnes, essentiellement
Aborigènes, avec la majorité des résidents ayant une descendance Dene
ou Métis. L’anglais est largement parlé dans la communauté ainsi que le
Chipewyan et le Michif.


http://fortresolution.lgant.ca/

Fort Providence (Zhahti Kue)

Fort Providence est située au nord-est des côtes de la Rivière
Mackenzie, à 233 kilomètres au sud-est de Yellowknife. Positionné à
proximité de l’autoroute Mackenzie, Fort Providence est un lien
important entre les communautés du nord et du sud de la Rivière
Mackenzie. Elle a une population d’à peu près 759 personnes. Son nom
traditionnel est « Zhahti Kue », qui signifie « Mission House ».


http://fortprovidence.lgant.ca/

Kitkatla (Gitxaala)

La Bande Kitkatla, officiellement connu sous le nom de Gitxaala Nation,
est situé sur une île isolée au large des côtes proche de Prince
Rupert. La population est de 1850 personnes. Les seuls accès à l’île
sont par bateau, par avion ou par barge qui apportent occasionnellement
des provisions. L’ascendance des individus vivant à cet endroit remonte
à 10 000 ans. C’est une communauté paisible qui respecte son
emplacement idéal et ses ressources uniques, sur lesquels les gens et
les animaux ont vécu pendant plusieurs siècles.


http://www.gitxaalanation.com

Ahousaht

La Première Nation Ahousaht est située sur une île isolée au large de
la côte ouest de l’île de Vancouver. La communauté est seulement
accessible par bateau ou par hydravion. C’est approximativement 45
minutes par bateau de Tofino. La population d’Ahousaht comprend environ
1900 personnes. La Bande favorise les modes de vie sains par le biais
de la fraîcheur, par l’absence de produit chimique dans les aliments
locaux et par les habitudes d’une alimentation traditionnelle. Ahousaht
est un participant actif dans le « BC Coastal Communities Indigenous
Food Network » et le « BC Food Network ».

http://www.ahousaht.ca

Powered by WordPress. Designed by WooThemes

IHRG-GRSI

IHRG-GRSI